Évolution de l'Ecolabel Européen vers des critères plus exigeants pour les papiers


La Commission Européenne a décidé en juin dernier de fusionner les trois catégories d’Ecolabel Européen se rapportant au papier graphique, au papier journal et aux produits d’hygiène sous un seul référentiel. Des annexes spécifiques par catégorie viendront compléter les critères de l’écolabel.

Cette nouvelle version de l’écolabel est en cours de finalisation au niveau de la Commission Européenne et intègrera également un renforcement des différents critères, par exemple les émissions dans l’eau et dans l’air, l’utilisation de l’énergie, l’origine des fibres…
Les références utilisées se basent sur les Meilleures Techniques Disponibles (MTD – BAT en anglais) dans l’industrie papetière.

De son côté, UPM a franchi une nouvelle étape en juillet dernier avec l’intégration de l’usine de Hürth en Allemagne dans la liste des sites écolabellisés pour la production de papier journal. Ce résultat a été obtenu en remplaçant l’énergie fournie auparavant par une centrale à charbon par un mix énergétique issu du réseau avec un taux d’émissions de CO2 fossile plus faible.

Désormais, toutes les papeteries européennes d’UPM fabriquent des papiers porteurs de l’écolabel européen.

    • Siège social et bureau de vente papier :
    • UPM France SAS
      134 rue Danton
      92593 Levallois-Perret cedex
      Tél. 01 46 39 30 00