Excellent trimestre et prochaines étapes de transformation


UPM-Kymmene Corporation         Rapport intermédiaire     Mardi 24 octobre 2017 à 9: 35 EET

Excellent trimestre et prochaines étapes de transformation

Faits marquants du troisième trimestre 2017

•Le bénéfice d'exploitation (EBIT) a augmenté de 12 %, pour atteindre 351 millions d'euros (314 millions au troisième trimestre 2016).
•La croissance satisfaisante des volumes de livraison et la bonne efficacité opérationnelle n'ont été accompagnées d'aucune activité de maintenance d'envergure.
•Le cash-flow d'exploitation est resté solide et s'élève à 486 millions d'euros (506 millions).
•La dette nette a chuté à 623 millions d'euros (1 479 millions).
•UPM a annoncé un nouveau projet de croissance ciblé dans l'usine de contreplaqués UPM Chudovo en Russie.
•UPM a annoncé la prochaine étape vers une nouvelle activité de produits biochimiques durable.

Faits marquants des trois premiers trimestres 2017

•L'EBIT a augmenté de 8 %, pour atteindre 926 millions d'euros (859 millions sur les trois premiers trimestres 2016).
•Les solides performances bénéficiaires se sont maintenues grâce à un changement dans l'environnement des coûts de matières premières.
•Les initiatives de croissance ont contribué à une augmentation de l'EBIT, sur une base comparable.
•Le cash-flow d'exploitation est resté solide et s'élève à 1 151 millions d'euros (1 281 millions).
•UPM a annoncé des investissements de croissance ciblés sur l'usine de pâte de Kaukas ainsi que sur l'usine de complexes adhésifs de Tampere.
•UPM a annoncé le désinvestissements d'actifs hydroélectriques en Allemagne, en Autriche et aux États-Unis.​

Q3 2017 Résultats financiers.JPG


Jussi Pesonen, PDG, commente les résultats du troisième trimestre :

« Le troisième trimestre a été encore une fois un excellent trimestre pour UPM. Les marchés ont été favorables et nous avons atteint une croissance satisfaisante des volumes de livraison. Nous avons également réussi à minimiser l'inflation des coûts des matières premières grâce à des mesures de compétitivité et à la hausse des prix de vente. Notre efficacité opérationnelle a été solide dans un trimestre sans aucune activité d'envergure en maintenance.

Notre EBIT a augmenté de 12 % pour atteindre 351 millions d'euros à période comparable. À 486 millions d'euros, notre cash-flow d'exploitation est solide et notre dette nette a chuté à 623 millions d'euros, soit 0,4 fois l'EBITDA.

UPM Biorefining a bénéficié de prix de la pâte plus élevés et d'une croissance satisfaisante des volumes de livraison. UPM Raflatac, UPM Specialty Papers et UPM Plywood ont pu compenser en grande partie les coûts de matières premières plus élevés en augmentant les volumes de livraison et les prix de vente. Du côté d'UPM Energy, la production d'énergie hydraulique est revenue à son niveau habituel.

UPM Paper ENA a affiché le meilleur trimestre de cette année, malgré la forte augmentation des coûts des fibres. Ces résultats sont le fruit d'un travail continu sur la maîtrise des coûts et la compétitivité ainsi que de l'exécution rigoureuse des stratégies commerciales. Afin d'être aussi performants l'année prochaine, nous devons prendre des mesures opportunes en gestion des capacités et réduction des coûts.

En plus de nos performances solides, nous sommes heureux de constater de réels progrès dans notre transformation, y compris nos initiatives de croissance à venir.

Ce matin, nous avons annoncé un autre projet de croissance dans notre activité de contreplaqué, particulièrement porteuse. L'expansion de l'usine de contreplaqués UPM Chudovo en Russie nous permettra de nous développer dans des segments de contreplaqué attractifs, de manière très compétitive. Nos projets de croissance en cours dans les domaines de la pâte et des étiquettes auto-adhésives progressent de manière satisfaisante et renforceront notre position sur les marchés en plein essor en 2018. L'expansion de l'usine de pâte UPM Kymi commence déjà à produire au quatrième trimestre.

UPM cherche à s'imposer dans les nouvelles activités de biomolécules. Je suis fier de déclarer que la bioraffinerie de Lappeenranta a désormais atteint la capacité de diesel et naphta renouvelables pour laquelle elle a été conçue et qu'elle génère un retour sur investissement satisfaisant. Cette bioraffinerie constituait le premier investissement important dans les nouveaux produits innovants à base de bois. Ce matin, nous avons fait part de notre avancée dans le développement d’une nouvelle activité de produits biochimiques durable. Après environ cinq ans de recherches et d'expérimentations, nous avons entamé la phase d'ingénierie basique, dans l’objectif d’une production industrielle de produits biochimiques en Allemagne.

Sur le plan des opportunités à long terme dans le domaine de la pâte, nous continuons nos discussions avec le gouvernement de l'Uruguay quant au développement des infrastructures et d'autres prérequis pour un investissement potentiel dans une usine de pâte.

Ces dernières années, malgré des variations de trimestres saisonnières, nous avons continué à améliorer sans cesse notre rentabilité et notre situation financière. Le troisième trimestre marque le 18ème trimestre consécutif d'amélioration des bénéfices. Tout en améliorant les performances, nous avons entrepris progressivement notre transformation de l’entreprise et nous poursuivrons nos efforts.»

Perspectives pour 2017

La rentabilité d’UPM s’est améliorée de manière significative en 2016 et devrait se poursuivre à un niveau satisfaisant en 2017. A période comparable, l’EBIT devrait augmenter en 2017 par rapport à 2016.

La croissance de la demande devrait continuer pour la plupart des activités d’UPM, alors que le déclin de la demande devrait continuer pour UPM Paper ENA. Les projets de croissance ciblés continuent
à contribuer à la performance d’UPM

En raison d’une conjoncture déflationniste ces dernières années, on devrait observer en 2017 une faible inflation des coûts des entrants. UPM poursuivra ses mesures de réduction des coûts fixes et variables pour en atténuer les effets.

Le quatrième trimestre 2017 devrait inclure une activité de maintenance supérieure au troisième trimestre 2017 pour UPM Biorefining et UPM Paper ENA.

Téléconférence et conférence de presse

Le PDG d'UPM, Jussi Pesonen, présentera les résultats financiers lors d'une téléconférence retransmise sur Internet à l'intention des analystes et des investisseurs, en anglais, aujourd'hui à 13h15 EET.
 
Au cours de l'après-midi, Jussi Pesonen présentera les résultats lors d'une conférence de presse en finnois qui se tiendra au siège social d'UPM (la Biofore House) à Helsinki, Alvar Aallon Katu 1 à 14h30 EET.

Informations relatives à la téléconférence :

Vous pouvez suivre la téléconférence sur Internet à l'adresse www.upm.com ou en cliquant sur ce lien, ou y participer en composant l'un des numéros ci-dessous.

Seuls les participants qui souhaitent poser des questions doivent composer un numéro. La présentation en ligne est accessible à tous. Afin de respecter l'heure de début de la téléconférence, nous recommandons aux participants de composer le numéro 5 à 10 minutes à l'avance.

La présentation restera disponible à l'adresse www.upm.com pendant les 12 mois suivant l'appel.

Titre de la téléconférence : UPM Interim Report for January - September 2017

Numéros de téléphone directs :

BE: +3224040635
DK: +45 823 331 78
FI: +358981710495
UK: +442031940552
SE: +46856642702
US: +18557161597
NO: +4723500211

Numéros de téléphone internationaux avec code d'accès 53322520#

AU: +61 29253 5844
AT: +43 19282 258
CH: +44 44580 0083
CN: +86 400 681 5421
DE: +49 030 221 510 067
ES: +34 911 143 608
HK: +852 3068 9834
IN: 0018038524634
IR: +353 1696 8154
IT: +39 2 3604 6798
JP: +81 3 4455 9554
NL: +31 20 716 8427
SP: +65 6307 7610
FR: +33 29092 0977 
 
 
**
Les déclarations contenues dans le présent document qui ne sont pas des faits historiques, comme
notamment mais non exclusivement, les pronostics de croissance et d'évolution des marchés, les prévisions relatives à la croissance et à la rentabilité et les déclarations dans lesquelles figurent les termes « croire », « prévoir », « estimer », « s'attendre à » et toute autre expression identique, sont de nature prospective. Fondées sur les plans et les estimations actuels, ces déclarations comportent des facteurs de risque et des incertitudes susceptibles d'entraîner des écarts significatifs entre les résultats réels et les estimations formulées. Parmi ces facteurs figurent notamment : (1) des facteurs opérationnels, tels que le maintien de la réussite des activités de production et l'efficacité en découlant, notamment en termes de disponibilité et de coûts des intrants de production, la pérennité du succès du développement des produits, l'adoption de nouveaux produits et services par les clients cibles du Groupe, la réussite des collaborations présentes et futures, les éventuels changements de stratégie commerciale ou de plans ou objectifs de développement, les modifications du degré de protection assuré par les brevets et autres droits immatériels du Groupe, ou encore la disponibilité du capital selon des conditions acceptables ; (2) des conditions du secteur, telles que le dynamisme de la demande, le niveau de concurrence, les prix en cours et futurs des produits du Groupe sur le marché mondial et les pressions existantes, la situation financière des clients et des concurrents du Groupe, l'introduction éventuelle de produits et de technologies concurrents ; et (3) la conjoncture économique générale, par exemple le taux de croissance économique des principales zones de marché du Groupe ou les variations des taux de change et des taux d'intérêt. Les sensibilités principales des bénéfices et la structure de coûts du Groupe sont présentées page 115 du Rapport Annuel 2016. Les risques et opportunités sont présentés pages 22-23 et les risques et la gestion des risques sont présentés pages 98-99 du rapport annuel.

**

UPM-Kymmene Corporation
Pirkko Harrela
Executive Vice President, Stakeholder Relations


UPM, relations avec les médias
Lun-Ven de 9:00 à 16:00 EET
tél. +358 40 588 3284
media@upm.com

UPM
UPM crée un avenir durable au travers du renouveau des industries bio et forestière. Le Groupe couvre six domaines d’activité : UPM Biorefining, UPM Energy, UPM Raflatac, UPM Paper Asia, UPM Paper Europe and North America et UPM Plywood. Nos produits sont fabriqués à partir de matières premières renouvelables et sont recyclables. Nous livrons nos clients dans le monde entier. Le groupe emploie environ 19 300 salariés et notre chiffre d’affaires annuel s’élève à environ 10 milliards €. Les actions d’UPM sont cotées au NASDAQ OMX Helsinki. UPM – The Biofore Company – www.upm.fr

Suivez-nous sur Twitter | LinkedIn | Facebook | YouTube | Instagram | upmbiofore.com

UPM présente certaines mesures de performance, de position financière et de cash-flow qui sont des mesures de performances alternatives en conformité avec les orientations publiées par l’Autorité Européenne des Marchés Financiers (AEMF). Les définitions des mesures de performance alternatives sont présentés en notes des rapports financiers consolidés dans le Rapport Annuel UPM.

UPM Interim Report Q3 2017

**
Ceci est une traduction non officielle du communiqué de presse original publié en anglais

**

 

    • Siège social et bureau de vente papier :
    • UPM France SAS
      134 rue Danton
      92593 Levallois-Perret cedex
      Tél. 01 46 39 30 00